Tranformation digitale des PME – Le réveil ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les PME françaises ont démarré leur tranformation digitale pour affronter un marché globalisé très concurrentiel. En effet, les 3 millions de PME françaises voient l’incroyable potentiel de développement que représentent les 38.8 millions consommateurs en ligne présents dans l’héxagone. Cependant, nos PME accusent un retard sur leur transformation digitale en comparaison de nos voisins européens.

Par Franck Boccara

En France 2 PME sur 3 France possèdent un site internet contre 3 sur 4 dans le reste de l’UE. Les ventes réalisées via le e-commerce ne représentent, en moyenne que 3% du chiffre d’affaires de nos PME.

Le retard de celles-ci dans leur tranformation digitale se manifeste principalement en terme d’adoption de solutions digitales comme la présence sur le net et sur les réseaux sociaux, la vente en ligne ou encore la mise en place d’outils digitaux permettant d’améliorer la productivité. Naturellement, ce sont parmi les PME les plus petites que le retard est le plus significatif.

De fait, il y a un décalage entre le niveau de maturité des consommateurs français et celui de leurs entreprises. Par exemple, une PME sur huit propose des ventes en ligne alors que sept français sur dix consomment sur internet. Cette différence profite donc directement aux entreprises étrangères et à l’import alors que nos PME peuvent récupérer jusqu’à 1.5 millions de consommateurs en rattrapant leur retard.

Les PME françaises qui ont déjà amorcer ou finaliser leur transformation digitale ont quatre fois plus de chance d’exporter que le reste des PME françaises dans la mesure où cette capacité numérique leur offre la possibilité d’accéder à des places de marché mondialisées. Les ventes en ligne représentent 40% de la croissance totale des ventes sur l’héxagone ces dernières années, notamment dans les domaines du tourisme et voyage, de la distribution ou encore de la restauration.

Il existe bel et bien une prise de conscience de nos PME pour la tranformation digitale et beaucoup d’efforts y sont déjà engagés, ce qui a permis la naissance et le développement d’un véritable marché de la transformation digitale pour les années qui viennent. Il reste juste quelques barrières à faire tomber telles que certaines lacunes dans les compétences techniques digitales, dans l’investissement dans cette voie ou encore dans la méconnaissance des outils digitaux existants. A bon entendeur !

Share.