Gestion du parc informatique – Les pistes à connaître

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La bonne gestion du parc informatique fait partie des conditions indispensables pour assurer une bonne organisation et un management opérationnel optimal. L’entreprise, quelle que soit sa taille, pourra ainsi renforcer la sécurité de ses données, augmenter la fiabilité du matériel et garantir un confort d’utilisation accru aux équipes de travail. Alors, quelles sont les solutions pour une gestion du parc informatique réussie ? Voici quelques pistes.

Par Franck Boccara

Les outils de gestion

On peut trouver, sur le marché, plusieurs outils de gestion du parc informatique, notamment des logiciels très performants qui vous permettront de gérer toutes sortes de parcs informatiques grâce à des packs qui varient selon les thématiques et les secteurs d’activités (SSII / Génie Biomédical…). Parmi ces logiciels, on peut citer par exemple ISTM Octopus. Il faudra tout de même certaines compétences et une période d’apprentissage pour bien maitriser ces solutions qui s’avèrent efficaces pour assister le directeur technique dans le suivi du réseau intranet.

La CMDB

La CMDB (Configuration Management Data Base) est un outil clé dans la gestion du parc informatique dont le rôle est de regrouper les données, techniques, financières et administratives ayant attrait au parc, qu’il soit matériel ou logiciel. La CMDB fournit une analyse précise de la fiabilité et de la puissance de votre système informatique.

Il faudra absolument s’assurer que votre outil de gestion soit capable d’intégrer la gestion de la CMDB.

Externaliser la gestion du parc

Cette solution peut convenir à des PME faisant le choix de ne pas recruter de directeur technique ou informatique pour différentes raisons. Elles pourront faire appel à des agences qui offrent un service de gestion du parc informatique par des informaticiens expérimentés qui prendront la main sur votre système grâce à leur propre outil de gestion, performant et bien à jour.

Cette option vous permettra d’éviter des contretemps coûteux tels que les pannes et les heures d’inactivité qu’elles entrainent puisque ces agences sont en mesure de prévenir et d’anticiper les pannes avant même qu’elles ne touchent votre système. Elles peuvent également intervenir à distance et effectuer des mises à jour sur vos postes et serveurs.

Opter pour un parc informatique homogène

Un matériel informatique et des logiciels homogènes et standardisés permettront d’optimiser le fonctionnement du parc par une gestion et une maintenance plus simple tout en réduisant les coûts de gestion à moyen terme.

Pour cela, Il est avant tout primordial de bien connaitre vos besoins. Il faudra cerner les enjeux que rencontrent vos employés et les joindre à la prise de décision car certains postes nécessitent du matériel particulier.

Pour gagner du temps, éviter cette mobilisation des ressources humaines et effectuer les bons choix, il est possible de faire appel à un manager de transition spécialisé en informatique. Ce type de professionnel, sous contrat d’intérim, vous aidera à trouver des solutions efficaces pour l’organisation de votre parc.

Un plan triennal

L’ensemble des spécialistes et utilisateurs de parc informatique estiment que la longévité des matériels et des logiciels est, en moyenne, de trois ans. Il est donc fortement conseillé de prendre en compte ce délai pour le rafraichissement de votre parc informatique. D’ailleurs, la plupart des garanties offertes par les concepteurs ainsi que l’assurance d’effectuer facilement vos mises à jour ne dépassent pas cette période.


Share.