Cycle de webinaires: «Difficultés financières des entreprises, une maladie qui n’est pas incurable»

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avec la sortie de crise qui se profile, tous les dirigeants redoutent le calendrier de réduction et/ou fin des mesures gouvernementales de soutien financier aux entreprises. Beaucoup d’entre elles ont tout fait pour rester debout au cours des 13 derniers mois, au prix d’efforts et de sacrifices importants. Surtout après la publication des comptes 2020, nombre de dirigeants de PME et ETI vont avoir à faire face à un véritable challenge financier avec quelques gros nuages gris à l’horizon. Ce cycle de webinaires vient y apporter un précieux éclairage.

Organisé par Lugh & Co en partenariat avec Ambre Associés

Malgré le contexte difficile, les défaillances des entreprises ont été en nette diminution en 2020, résultat bénéfique des actions des pouvoirs publics. Pourtant, l’accentuation des difficultés financières des entreprises pourraient être la nouvelle forme de « variant du virus » dans les mois à venir. Aussi tabou puisse être le sujet, pour chaque dirigeant, il s’agit de faire son maximum pour se préparer et anticiper les choses avant d’être pris dans une mauvaise spirale.

Avec ce cycle de webinaires, il nous a semblé opportun, voire essentiel, de passer en revue en mode très opérationnel et pragmatique, à travers le prisme du dirigeant, les enjeux, les marges de manœuvre voire dans une certaine mesure « les opportunités » face aux difficultés financières.

Comme souvent, il s’agit d’adapter le bon remède avec le bon timing, donc autant faire en sorte de connaître les traitements potentiellement disponibles, leurs indications d’usage comme leurs possibles effets secondaires….

NB : ce cycle de webinaires se compose de 3 rendez-vous de 45 minutes comprenant chacun 20 à 25 minutes de présentation et le reste du temps consacré à l’échange et aux questions/réponses.

Intervenants

Session 1 : Le jeudi 3 juin 2021 de 12h45 à 13h30
Procédures amiables et de sauvegarde : des traitements « homéopathiques » aux véritables vertus

Cette première session va passer en revue les procédures dites « amiables » (Mandat ad’hoc et Conciliation) et la « sauvegarde », à disposition des dirigeants et de leur entreprise. L’objectif sera de les dédiaboliser pour donner une vision pratique des enjeux, contraintes et bénéfices pour le dirigeant.

A travers le prisme notamment des risques et leviers à actionner, chacune de ces procédures sera visitée sous un angle très concret.

Comme pour tout traitement face à la douleur, tout est aussi une question de timing. La revue sera ainsi ancrée avec les enjeux du calendrier notamment pour donner, au dirigeant comme à l’entreprise, le maximum de potentiel de rebond que chaque procédure peut permettre, prise seule ou de manière combinée.

INSCRIVEZ-VOUS

Session 2 – Le jeudi 10 juin 2021 de 12h45 à 13h30
Reconnaître les symptômes et aller au bout du diagnostic…

Dans la mesure où, en termes de difficultés financières des entreprises, il existe un marqueur essentiel qu’est la « date de cessation des paiements », cette session va se concentrer autour des paramètres à intégrer autour de ce moment clé.

L’effet « couperet » propre à cette date dans la dynamique de gestion des difficultés renforce le besoin de faire une revue pratique des éléments déclencheurs (les vrais) et par conséquent les signaux d’alerte (les symptômes avant-coureur) sur lesquels le dirigeant doit être attentif et comment les faire remonter du terrain.

Avec l’urgence du quotidien, le dirigeant, la tête dans le guidon et souvent esseulé, peine à trouver les bons leviers à activer pour analyser dynamiquement et efficacement la situation. Le binôme avocat spécialisé et business coach peuvent se révéler deux véritables alliés du dirigeant par la neutralité de leur position dans l’écosystème de l’entreprise.

INSCRIVEZ-VOUS

Session 3 – Le jeudi 17 juin 2021 de 12h45 à 13h30
Prévention et guérison, avec une équipe soignante bienveillante

Alors que les deux premiers webinaires auront permis d’identifier les éléments clés de développement comme de diagnostic de la « maladie » à prendre compte par le dirigeant, la revue des différents signaux (plus ou moins faibles) à appréhender pour anticiper va permettre de se concentrer sur les stratégies et actions à entreprendre pour que cette « maladie » serve de leçon.

Afin de dédiaboliser les difficultés financières et les procédures associées, il s’agit de pouvoir se donner tous les moyens pour que cette expérience soit la moins douloureuse possible et surtout laisse le moins de séquelles possibles.

Aller chercher les causes racines des difficultés pour les traiter sans compromis, tout faire pour éviter la rechute en allant jusqu’au bout de la remise en cause voire même profiter de cette période particulière pour redonner à l’entreprise de la force pour repartir, autant d’enjeux majeurs pour le dirigeant.

Pour atteindre ces objectifs, nous regarderons en détail également le rôle de l’équipe « soignante » pour permettre au dirigeant de se sentir à tout moment supporté de la meilleure façon.

INSCRIVEZ-VOUS

Share.